Bruno

Il s'agit du poêle à convection le moins cher sur le marché et avec une gamme de volumes assez vaste.

En raison de nos exigences en termes de qualité de fabrication et de finition, nous avons décidé de ne pas les inclure dans notre programme.

Étant conscients que le prix est pour beaucoup dans la prise de décision, sachez qu’il n’y a pas de grande différence avec les poêles de notre sélection.

Mais comme nous préférons avoir la conscience tranquille, nous privilégions toujours la qualité au prix.

L'original ...

Après presque 15 ans de distribution exclusive en Belgique, nous voulons expliquer notre choix de ne plus en vendre.

Les poêles produits jusqu'en 2010 sont et resteront toujours d'excellents produits, méritant la renommée qui est la leur. Cependant, en raison des nouvelles normes européennes en vigueur, l'original a dû être modifié afin de satisfaire aux exigences. Hors, ces modifications n'étaient pas prévues au départ pour ce poêle, ce qui créa divers problèmes inattendus.

Vint alors un changement de propriétaire et de direction, doublé d'une nouvelle philosophie et de nouveaux modèles, qui portent désormais d'autres dénominations.

Bref, parmi tous ces changements, il n'y avait que le nouveau nom qui était acceptable pour nous, sans devoir trahir notre propre philosophie d'entreprise et surtout nos clients.

Comme on connaissait déjà l'excellent poêle à convection qu'est le Chief, on a décidé de continuer dans la qualité, préférant des clients satisfaits à l'avantage d'une marque connue. Marque qu’on a d’ailleurs contribué grandement à faire connaitre en Europe francophone.

Pensez toujours à bien faire la différence entre les anciens et les nouveaux modèles, ce qui valait pour l'ancien ne vaut pas forcément pour le nouveau. La commercialisation de l'ancien modèle a été arrêtée, on ne le trouve plus que difficilement en occasion.

Voici quelques différences qu’on a constatées, on vous laisse décider vous-même si ces changements sont positifs ou négatifs :

  • Plus moyen de régler la sortie des fumées
  • Ajout d’un filtre pour les fumées, placé dans la chambre de combustion
  • Ajout de multiples points d’apport d’air de combustion dans la chambre de combustion non réglables
  • Possibilité de raccordement d’air frais de l’extérieur
  • Augmentation du prix

... et les multitudes de contrefaçons

Comme on a mentionné l'“original”, on va aussi parler des contrefaçons qui ont causées bien des soucis durant toutes ces années.

Pour faire simple, n'achetez JAMAIS une contrefaçon de poêle à bois, peu importe la marque!
Vous jouez avec le feu et votre vie!

Si le fait qu'il s'agit d'un délit punissable par la loi ne suffit pas à dissuader, espérons que les matériaux utilisés qui ne sont pas forcément résistants à la chaleur (peinture, aciers, ...) ou dangereux pour la santé (joints en amiante), les soudures, le non-respect total des normes de sécurité et d'environnement, ou tout simplement la probabilité accrue d'un risque d'incendie, vous persuaderons.

Il est généralement assez facile de reconnaître les contrefaçons: un prix trop bon marché pour être vrai, une peinture brillante (la peinture résistant à la chaleur est plutôt mat), des soudures de taille extrêmement variable, l'origine du vendeur (Lituanie entre autres).

La “bonne affaire” que vous croirez avoir faite, risque de vous coûter bien plus que de l’argent...

Mais il se peut toujours qu'un vendeur malhonnête en France, Allemagne, etc. vend des contrefaçons par internet, en utilisant des photos du poêle original, ainsi qu'au prix de celui-ci. Si un vendeur vous paraît suspect, une petite recherche sur internet peut souvent vous éclaircir.

Si vous croyez avoir acheté une contrefaçon, n'hésitez pas à en parler à votre vendeur, au constructeur ou même à la police. Mais surtout, n'allumez pas ce poêle.

On ne saura le dire assez souvent, qui dit poêle à bois, dit feu!